Connecte-toi avec nous

Corrèze

En Corrèze, les ambulanciers tirent la sonnette d’alarme

Published

on

Le prix du carburant à presque doublé, mais les ambulanciers, eux n’ont pas modifié leur tarif. (crédit image : PIXABAY)

Dans le département de la Corrèze, les ambulanciers se disent au bord du gouffre financier.

Ils sont malades, mais malades de l’inflation. Les ambulanciers de Corrèze tirent la sonnette d’alarme. Les caisses sont vides. En cause : les remboursements insuffisants et l’explosion du coût du carburant. Ce vendredi 25 novembre, selon nos confrères d’Ici, les représentants nationaux de cette profession seront reçus à Paris pour espérer obtenir un plan de sauvegarde.

À Vars-sur-Roseix, en Corrèze, les professionnels sont inquiets. Malgré un cris au secours et une volonté d’arrêter d’assurer l’urgence hospitalière pour alerter, les ambulanciers n’ont pas le choix, ils doivent continuer de travailler puisqu’ils sont au cœur de l’urgence.

Une profession qui tend à disparaître si rien n’est fait pour les aider

« Nous avons absolument besoin d’être épaulés de manière urgente avec une augmentation tarifaire de manière pérenne. Les plans actuels ne sont que des rustines depuis des mois, c’est intolérable », déclare Sébastien Breuil, d’Ambulance Breuil. Avec la hausse du prix du carburant, ils ont besoin, plus que tout, d’une aide.

« Nous avons absolument besoin d’être épaulés de manière urgente avec une augmentation tarifaire de manière pérenne. Les plans actuels ne sont que des rustines depuis des mois, c’est intolérable ». Travailleurs du secteur espère que les rencontres avec les représentants nationaux à Paris permettront d’obtenir un plan de sauvegarde.

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 8 = 2