Connecte-toi avec nous

Environnement

De nombreux chasseurs attendus aujourd’hui dans les rues de Mont de Marsan

Published

on

Crédit : Adobe Stock / Illustration

Environ 15.000 à 17.000 chasseurs sont attendus par la préfecture des Landes à Mont-de-Marsan ce samedi 18 septembre. Venus de tout le Sud-Ouest, ils vont manifester pour la défense des chasses traditionnelles. Voici ce qu’il faut savoir sur cette mobilisation d’ampleur.

Les chasseurs du Sud-Ouest s’apprêtent à converger à Mont-de-Marsan, dans les Landes, ce samedi 18 septembre, pour un grand rassemblement de défense des chasses dites « traditionnelles ».

En août dernier, le Conseil d’Etat, avait jugé plusieurs techniques de chasses avec des filets (pantes, tenderies) ou des cages (matoles) contraires à la directive européenne « oiseaux » de 2009, laquelle interdit les techniques de capture massive d’oiseaux sans distinction des espèces capturées.

La justice avait déjà jugé illégale, en juin, la chasse à la glu, qui consiste à piéger des merles et des grives sur des tiges enduites de colle, mais qui conduit à capturer aussi d’autres espèces d’oiseaux.

Ce mercredi 15 septembre, le Gouvernement a tenté de faire machine arrière, en mettant en consultation plusieurs arrêtés pour ré-autoriser certaines de ces chasses, au grand dam des défenseurs de l’environnement.

170 à 200 bus attendus à Mont-de-Marsan

Selon la préfecture, 15.000 à 17.000 personnes sont attendues à Mont-de-Marsan ce samedi. D’autres manifestations sont prévues le même jour à Amiens, Caen, Orléans, Charleville-Mézières, Redon et Forcalquier.

De son côté, la fédération landaise de chasseurs table pour sa part sur une participation « minimale » de 10.000 personnes, avec 170 à 200 bus attendus de toute la Nouvelle-Aquitaine et d’Occitanie, voire des Ardennes.

« Un dispositif d’accompagnement et de sécurisation a été mis en place par les services de la préfecture et les forces de sécurité intérieure », indique la préfecture dans un communiqué.

Le parcours du cortège

Le parcours, de près de 4 kilomètres, démarrera à 10 heures, des arènes du Plumaçon, puis se poursuivra boulevard de la République, rue Charles Despiau, rue du Maréchal Bosquet, place Joseph Pancaut, pont des Droits de l’Homme, boulevard Ferdinand de Candau, boulevard d’Haussez, l’avenue Victor Duruy, rue Victor Hugo, boulevard de Lattre de Tassigny, boulevard Delamarre, rue Pierre Lisse, rue Théodore Foix, boulevard Antoine Lacaze, avenue du 34ᵉ Régiment Infanterie, place du Sablar.

Il se terminera par retour sur le boulevard de la République, indique la préfecture.

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − 6 =