Connecte-toi avec nous

Justice

Un homme accusé de deux agressions sexuelles dans les Landes, crie au complot

Published

on

Le verdict sera rendu le lundi 16 décembre. (Illustration : Landes Info)

L’homme comparaît devant la cour d’assises dès ce vendredi.

Ahmed Bombelli, né à Rome en 1982, est accusé de s’en être pris sexuellement à deux femmes, à deux mois d’intervall, en novembre 2016 et en janvier 2017.

L’homme aurait ramené la première victime chez lui, à Seignosse, pour continuer la fête après qu’ils se soient rencontrés dans un bar d’Hossegor. Durant la soirée, l’homme se serait isolé avec la jeune femme, fermant la porte de la chambre à clé derrière eux, aurait sniffé un rail de cocaïne et l’aurait embrassé de force. La femme a réussi à sortir de la pièce.

Deux mois plus tard, la seconde victime aurait été victime de cet homme, mais les choses sont allées plus loin. Ahmed Bombelli aurait convié la deuxième victime ainsi qu’une amie à elle, dans sa villa. La victime a perdue connaissance en finisasnt son verre, et a été réveiléle par les assauts de l’homme qui était en train de la pénétrer. Elle pavient à le repousser à s’enfuir. Une plainte ne sera déposée qu’en juillet, à la gendarmerie.

Le mis en cause conteste le viol et l’agression sexuelle, il nie également la prise de cocaïne même si les investigations toxicologies révèlent pourtant qu’Ahmed Bombelli est un consommateur régulier. L’homme crie au complot entre les deux jeunes femmes, durant l’enquête.

Ahmed Bombelli est en détention provisoire depuis le 11 janvier 2018, le procès s’ouvre ce vendredi et le verdict est attendu lundi 16 décembre.

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

53 − 47 =