Connecte-toi avec nous

Gironde

En Gironde, 260 gendarmes et douaniers ont été mobilisés au péage de Virsac

Published

on

Cette opération de grande ampleur a pour but de rechercher tout ce qui est en rapport avec les addictions, les conduites sous stupéfiants, les fraudes documentaires ou encore les conduites sous alcoolémie. (crédit image : PIXABAY)

En Nouvelle-Aquitaine, ce sont plus de 260 gendarmes et douaniers qui ont effectué, mardi 22 avril, une série de contrôles de grande ampleur. Appuyés par des hélicoptères, c’est le péage de Virsac qui a subit le plus de contrôle.

TAMIS (Titres, Addictions, marchandises, Immigration, Sécurité routière), c’est le nom de l’opération effectuée par plus de 260 gendarmes et douaniers de Nouvelle-Aquitaine. Ce mardi 22 novembre, au micro de France Bleu Gironde, le général Samuel Dubuis, commandant de la gendarmerie dans le Sud-Ouest, montrait du doigt le péage de Virsac. « Nous passons au tamis cet axe. nous avons 260 gendarmes mobilisés, avec des équipes cynophiles, des enquêteurs de la DREAL, de l’URSSAF, ainsi que dix hélicoptères qui sécurisent les dispositifs et cela sur l’ensemble des douze départements de Nouvelle-Aquitaine.« 

Le péage de Virsac voit passer, chaque jour, entre 1 500 et 2 000 véhicules

Le général Samuel Dubuis explique qu’une telle mobilité à pour but de rechercher » tout ce qui est lié à la fraude documentaire, aux addictions, les conduites sous stupéfiants, les conduites sous alcoolémie. Nous allons travailler également sur les trafics de marchandises et sur l’immigration illégale puisque vous le savez, l’axe emprunté ici est une voie d’immigration naturelle. Et ce matin, nous avons déjà contrôlé un étranger en situation irrégulière qui actuellement est dans nos locaux.« 

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 1