Connecte-toi avec nous

Economie

Lendopolis lance une collecte de 1 511 000 € pour financer la centrale solaire de Rion-des-Landes

Published

on

Panneaux photovoltaïques. Crédit : Lendopolis

La plateforme Lendopolis a lancé, ce 8 avril, une collecte de 1 511 000 € pour le financement d’une centrale solaire située à Rion-des-Landes et développée par Urbasolar, acteur incontournable du solaire photovoltaïque.

« Une collecte de 1 511 000 € va permettre de financer une partie de la construction et de la mise en service de la centrale photovoltaïque de Rion-des-Landes« , indique Lendopolis, plateforme de financement participatif rémunéré entre entreprises et particuliers du Groupe KissKissBankBank & Co et filiale à 100% de La Banque Postale. Ce projet est porté par Urbasolar, premier spécialiste français du solaire photovoltaïque et groupe engagé dans la lutte contre le changement climatique et dans la transition énergétique.

La centrale photovoltaïque de Rion-les-Landes développe une puissance de 23 MWc (mégawatts crête), et est située sur des anciennes parcelles communales actuellement en friche. D’une capacité totale de 22 996 kWc pour une production annuelle moyenne estimée à 28 754 MWh, cette centrale permettra d’alimenter en énergie environ 6 116 foyers.

« L’objectif de cette levée de fonds est de donner l’opportunité aux riverains les plus proches de participer au développement du projet et de bénéficier d’une partie de ses retombées économiques« , affirme Lendopolis. En effet, cette collecte est réservée aux habitants des Landes (40) et des départements limitrophes : Gironde (33), Gers (32), Pyrénées-Atlantiques (64), Lot-et-Garonne (47).

La prise en compte du maintien écologique des milieux naturels

Situé en dehors de tout zonage écologique réglementaire (Natura 2000, ZNIEFF), Lendopolis précise « le projet a fait l’objet d’une attention particulière en termes d’intégration paysagère et de maintien écologique des milieux naturels, avec notamment plus de 5ha dédiés à la protection d’espèces locales d’oiseaux ainsi que d’un papillon« . Une gestion écologique sera réalisée pour ces « zones d’exclusion écologique » pendant toute la durée de vie de la centrale pour conserver et perpétuer ces habitats favorables aux espèces.

En partenariat avec la mairie de Rion des Landes, 150ha de surfaces forestières ont été préservées et mises en gestion afin d’en faire des lieux propices au développement et à la préservation de l’avifaune locale. Des masques paysagers ont été maintenus et crées afin que le parc s’intègre mieux dans son environnement tout en évitant les perceptions depuis les habitations proches. Enfin, dans le cadre de la compensation forestière, presque 110ha de forêt seront replantés et gérés pendant les 30 prochaines années.

Un placement responsable qui donne du sens à l’épargne

Grâce à un montant minimum de 20 euros, tous les investisseurs – quel que soit leur niveau de revenu – peuvent participer au financement de ce projet tout en faisant fructifier leur épargne. En échange, pour tous les projets présentés sur Lendopolis, « les investisseurs perçoivent une rémunération sous forme d’intérêts financiers (entre 4 et 6 % annuels bruts) ou de plus-value à terme avec une durée moyenne d’investissement de 4 ans« .

Un moyen de s’approprier les enjeux de la transition énergétique tout en investissement directement dans l’économie réelle à travers des placements responsables présentant des profils de risque relativement faibles et un rendement attractif.

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

78 + = 87