Connecte-toi avec nous

Environnement

inondations dans les Landes. La préfète fait le point de la situation

Published

on

En raison des pluies résultant du passage de la tempête « Bella », le département des Landes reste vendredi 1er janvier 2021 en vigilance orange du fait de crues importantes. Les débordements de la Midouze et de l’Adour moyen ont entraîné des inondations et des sinistres dans plusieurs communes, notamment dans les villes de Tartas, Gouts, Saint Jean de Lier et Dax.

Crédit AM – Dans les Landes, Tartas, une nouvelle fois sous les eaux.

A ce jour, il résulte également de ces intempéries l’évacuation de 30 personnes, l’effondrement des deux ponts communaux à Gouts et la fragilisation d’un pont communal à Laluque, la fermeture par le conseil départemental de 49 routes et la surveillance de 64 routes départementales susceptibles de s’affaisser ou d’être inondées et la mise en place d’une signalisation temporaire sur certains axes routiers.

Aujourd’hui, le pic de crue a été atteint à Mont-de-Marsan et Dax. Malgré une lente décrue en aval de la Midouze et de l’Adour moyen, le niveau de l’eau reste très élevé. Il progresse encore à Tartas où le pic de la crue est attendu entre minuit et 3 heures du matin.

Les prévisions pluviométriques font apparaître également des risques d’inondations localisées au sud-ouest du département, dans le secteur de Vieux-Boucau où il est attendu des précipitations significatives (au maximum 30 mm) jusqu’à demain. En coordination avec le président de la communauté de communes Maremne Adour Côte Sud, la préfète des Landes a renforcé la surveillance du sud-ouest du département où le SDIS a déjà effectué plusieurs interventions.

Dans le nord du département, des moyens de pompage ont aussi été mis à la disposition de la mairie de Luxey depuis jeudi soir afin de drainer les inondations localisées dans une partie de la ville. Par ailleurs, le SDIS a apporté un appui technique à la mairie de Callen afin de sécuriser les abords de la pisciculture.

En outre, les prévisions climatiques prévues ce week-end imposent la plus grande vigilance du fait de températures négatives risquant d’engendrer des verglas sur les routes.

Dans ces conditions, le centre opérationnel départemental, présidé par Cécile BIGOT-DEKEYZER,
préfète des Landes, met en œuvre depuis le 29 décembre une veille et un appui logistiques, aux villes
sinistrées, visant à réduire le plus possible l’impact de ces intempéries.

Les forces de sécurité et de secours sont pleinement mobilisées. Les sapeurs-pompiers du département ont effectué 357 interventions dont 191 assèchements ; 12 sapeurs-pompiers avec une embarcation sont prépositionnés à Tartas pour intervenir en cas d’évacuation de populations.
La préfète des Landes est ce soir à Tartas, avec la sous-préfète de Dax, où une cellule de crise a été mise
en place.

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

47 + = 57