Connecte-toi avec nous

Environnement

Pourquoi de jeunes pins des Landes meurent ?

Published

on

Crédit : Côte Landes Nature Tourisme

Depuis ces dernières années, de nombreux jeunes pins dans les Landes meurent « sans raison ». Les chercheurs de l’ONF, de l’INRAE et de l’université de Bordeaux ont enfin trouvé un coupable après 3 ans de recherches. 

Des chercheurs ont été appelés à l’aide dans les Landes pour sauver les forêts de pin qui bordent les dunes car les plus jeunes arbres n’arrivaient plus à pousser. Après 3 années de véritable enquête par les chercheurs de l’Office national des forêts (ONF), de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) et de l’université de Bordeaux. Un coupable et son complice ont enfin été découvert, il s’agit du réchauffement climatique et de nombreux animaux, dont la population a visiblement augmenté. 

Un découverte crucial

L’enjeu était considérable, il fallait trouver la raison de ces décès car si la forêt sert à stabiliser la dune, elle sert également à l’industrie du bois et du papier, deuxième pourvoyeur d’emplois en Aquitaine. Les 3 anées de prélèvements et d’autopsies ont resserré l’étau, le coupable était le changement climatique. Dans ce secteur les étés sont plus secs et cela suffit à griller les jeunes plantules. Quant au complice, c’est un secteur où il y a plus d’animaux comme des cervidés ou des chevreuils qui viennent manger les très jeunes arbres. La solution pour limiter au maximum la présence de ces « complices« , les quotas de chasse ont été augmentés. Pour la chaleur, l’ONF a pris la décision de réaliser moins de coupes rases avant de replanter des graines pour laisser les grands arbres servir de parasols aux jeunes pousses. Cette solution de laisser ces grands arbres qui fonctionne, car dans les zones tests, les jeunes pins sont six fois plus nombreux à survivre.

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 42 = 50