Connecte-toi avec nous

Charente Maritime

L’opération « Tamis » de la gendarmerie était aussi présente en Charente-Maritime

Published

on

Cette opération de grande envergure a été mise en place en Nouvelle-Aquitaine pour contrôler, notamment, les gros excès de vitesse (crédit image : PIXABAY)

Ce mardi 22 novembre, en Charente-Maritime, une vingtaine de gendarmes ont multiplié les contrôles sur les secteurs de Saujon et Tonnay-Charente.

Le matin du 22 novembre, une vingtaine de gendarmes ont été déployés sur les secteurs de Saujon et Tonnay-Charente. Selon nos confrères de Sud Ouest, l’opération a été dense en termes de moyens déployés.

Pour le tronçon de la départementale 750, entre Pisany et Saujon, ce ne sont pas moins de 10 motards qui se tenaient prêt à intervenir. Arrêtés aux différentes sorties, ils étaient prêt à stopper le moindre conducteur au pied un peu lourd. L’Alpine d’interception rapide de l’escadron départemental de Sécurité routière était aussi présente pour prendre le relais en cas de besoin.

L’opération « Tamis » a concerné la région entière de Nouvelle-Aquitaine

Les gendarmes charentais-maritime se sont déployés dans le cadre d’une opération plus vaste, d’envergure régionale, baptisée « Tamis » (pour Titres, addictions, marchandises, immigration et Sécurité routière). Pour ce faire, ils étaient accompagnés d’agents du service des douanes et de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement.

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + 1 =