Connecte-toi avec nous

Environnement

Des travaux pour favoriser le covoiturage à Gaillères

Published

on

Crédit : Maxppp – Marc Demeure/La Voix du Nord/Maxppp

Les travaux qui avaient débuté non loin du rond-point du Caloy, à proximité de l’A65, à Gaillères. Le confinement avait retardé leur achèvement mais elle devrait pour la mi-août…

Pour favoriser la pratique du covoiturage et éviter le stationnement sauvage, des travaux ont été engagés avant le confinement à Gaillères, à proximité de l’A65. Mont- de-Marsan Agglomération s’est engagé à installer une deuxième aire – après celle de Saint-Pierre-du-Mont. Sur un terrain de 2 600 m² mis à disposition par A’lienor, concessionnaire de l’autoroute A65, ce sont 40 places supplémentaires qui seront proposées gratuitement aux automobilistes, ainsi que deux places pour les personnes à mobilité réduite et trois arrêts minute.

S’inscrire dans une transition écologique

En plus de limiter les émissions de CO2 des voitures personnelles, cette nouvelle aire va s’inscrire dans une trame verte et bleue (TVB), un des grands projets nationaux portés par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Sa participation à la préservation de la biodiversité et des écosystèmes est au coeur du projet. Les différentes espèces animales et végétales pourront y batifoler tranquillement, grâce à la présence d’une mare et de haies accueillantes pour les insectes pollinisateurs. L’éclairage avec des lampes LED sera préféré et des plantes viendront filtrer l’eau récoltée dans les fossés pour alimenter ensuite le lieu de vie des batraciens. Des panneaux pédagogiques seront présent pour sensibiliser les usagers à ce nouvel environnement. Le site lui-même sera clairement identifié comme aire de covoiturage, y compris sur les applications dédiées, afin d’éviter que poids lourds ou camping-cars ne viennent s’y installer.

Un retard lié au confinement

Avec la période de confinement liée au Covid-19, le chantier a dû être stoppé, juste après le débroussaillage du terrain. Les travaux ont repris début juin, avec la pose de la signalétique autoroutière. En fin de mois, ce sera au tour des réseaux d’éclairage public, avant les travaux de voirie qui débuteront mi-juillet. L’achèvement est prévu pour la mi-août. Le coût des travaux s’élève à 306 560 € TTC et sont financés par Mont-de-Marsan Agglomération, l’État (au titre de la Dotation de soutien à l’investissement local), le Sydec et le Conseil départemental.

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27 − 23 =