Connecte-toi avec nous

Justice

Trois gendarmes condamnés à de la prison avec sursis dans les Landes

Published

on

Trois gendarmes condamnés à de la prison avec sursis dans les Landes (Illustration : Landes Info)

Mardi 3 décembre, trois gendarmes de Mimizan ont été condamnés à des peines de deux à trois mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Mont-de-Marsan (Landes). Ils étaient poursuivis notamment pour des faits de violences, détention de stupéfiants, faux en écriture ou escroquerie commis entre 2017 et 2019.

L’ancien commandant de brigade de gendarmerie de Mimizan (Landes), aujourd’hui à la retraite, a été condamné à trois mois de prison avec sursis. Trois délits sur un total de 17 chefs de prévention ont été finalement retenus contre lui : une escroquerie à l’assurance pour un montant de 210 euros, la modification de PV d’alcoolémie pour les faire passer de délit à contravention pour un informateur et le fait d’avoir mis de l’alcool à brûler dans la gourde d’un homme venant régulièrement en cellule de dégrisement.

Ses deux adjoints ont été condamnés à deux mois de prison avec sursis, l’un pour violation du secret professionnel et violence envers un homme dans la brigade, l’autre pour avoir signé des PV alors qu’il n’était pas sur les lieux pour faire les constatations. Le premier adjoint est également parti à la retraite, le deuxième a été muté.

Le procureur avait requis respectivement 15 mois, huit mois et trois mois de prison avec sursis envers ces trois hommes, âgés de 46 à 49 ans.

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

66 − 60 =